Serigne Mbaye THIAM

Ministre de l'Eau et de l'Assainnissement

Feuille de route pour l'action transformatrice.

Un monde plus conscient des enjeux de l’eau est en marche. Une certaine culture de la citoyenneté de l’eau est appelée à se développer pour asseoir les bases du développement durable. Les communautés et les décideurs, à tous les niveaux des Etats, des organisations de la société civile et du secteur privé, comprennent que le monde est plus sûr avec la possibilité d’avoir accès à des services d’eau et d’assainissement qu’en cas de privation. Cette prise de conscience est matérialisée par les engagements internationaux dans le domaine de l’eau. Maintenant, au tour de toutes les parties prenantes d’être les garants d’une culture de préservation et de partage de l’eau. Place à l’organisation du 9ème Forum mondial de l’eau !

Telle est la mission dévolue au Ministère de l’Eau et de l’Assainissement dans la tenue de l’agenda de « Dakar 2021 ». Le 9ème Forum mondial de l’eau, le premier du genre organisé en Afrique subsaharienne est un grand défi. L’organisation de cette manifestation traduit l’engagement du Sénégal à participer à l’élaboration d’une feuille de route pour le secteur de l’eau et de l’assainissement. Notre pays a exprimé le souhait d’accueillir le Forum mondial en s’appuyant sur un choix du Président de la République et sur une volonté formulée par l’Afrique. Son Excellence Monsieur Macky Sall a le mérite d’être à l’écoute de la communauté nationale et africaine dans sa relation au reste du monde sur une question aussi centrale que l’eau.

Le programme du 9ème Forum mondial de l’eau est axé sur l’agenda 2030 pour des actions transformatrices. Cette vision se décline en feuille de route avec quatre priorités : la sécurité de l’eau de l’assainissement, la coopération, l’eau pour le développement rural et les outils et moyens.

A ces questions d’une haute importance, il urge d’apporter des réponses durables, en n’oubliant pas le financement, la gouvernance, la gestion des connaissances et des innovations. Par le biais de la coopération, le monde a les moyens de changer dans le sens d’un accès universel et équitable à l’eau et à l’assainissement. Le Sénégal mettra tout en œuvre pour que « Dakar 2021 » soit un repère fondamental dans notre cheminement collectif. Cette nouvelle aventure commune s’appelle Développement durable et équitable pour notre communauté mondiale.

Serigne Mbaye THIAM